Botanicula : un jeu étrange

botanicula-avis

Développé et réalisé par Amanita Design, le collectif tchèque qui a déjà concocté les deux ouvrages de Samorost et de Machinarium Botanicula, est un jeu vidéo indépendant. Ayant vu le jour le 19 avril 2012, ce jeu s’annonce la conception de Jaromír Plachý, qui est également l’animateur sur Machinarium. Il se caractérise par sa bande originale composée et interprétée par le duo musical DVA (Bára Kratochvílová et Jan Kratochvíl), qui s’est aussi occupé des effets sonores ainsi que les bruitages. A ce titre, durant l’Independent Games Festival en mars 2012, Botanicula a pu décrocher le prix Excellence in Audio.

Présentation du jeu

Comme son nom l’indique, le jeu a un rapport avec la botanique. Il s’agit d’une aventure de cinq créatures sylvestres qui vont faire conjointement une exploration pour rendre justice au monde forestier. Ils vont à la rescousse du dernier germe de leur arbre, attaqué par des parasites. C’est une agréable aventure pleine d’humour et de surprises, à la fois créative et inventive, plongeant le joueur dans un monde fantastique. L’équipe est composée de deux champignons, d’une brindille, d’une plume et d’un bulbe. Animée et expressive, elle va être contrainte de combattre une araignée graphique aux pattes allongées, qui envahit l’univers onirique de Botanicula, se servant de la sève nourricière pour s’alimenter. Étant donné que ce monde extraordinaire est minuscule et aussi doux, son avenir est devenu ainsi inquiétant.

botanicula-test

Le joueur va sauver cet univers forestier en se balançant de branches en branches, allant à la rencontre de nombreuses créatures ludiques, des champignons de différents coloris, des aigrettes légères, des gentils lutins farceurs, un lézard à sonnette, des samares tournantes ou des boules de pollen virevoltantes. Les personnages se présentent sous forme de cartes à collectionner au fil du jeu comme un botaniste, et à réutiliser par la suite.

Une carte servant de guide pour le parcours compose chaque niveau du jeu. Elle imite l’apparence d’une feuille d’arbre, et permet d’assister le héros à se repérer à travers le labyrinthe de branches.

Un jeu vraiment étrange

Déjà le titre de ce jeu est vraiment étrange, il ne conviendra pas à tout le monde, si vous préférez un bon Final Fantasy cliquez ici. A première vue, vous allez vous demander la raison de l’existence de toutes ces bêtes bizarres dans tout l’environnement. Sur le plan visuel, Botanicula est époustouflant avec ses multiples décors très diversifiés, mélangeant un environnement forestier et les différents protagonistes qui y demeurent. L’on y trouve les différents personnages accompagnés d’une multitude d’espèces végétales et animales. Mis à part les cartes, le joueur doit faire un inventaire pour recueillir des objets qui lui servent d’atouts durant le jeu.

Il y en a tout dans Botanicula. C’est tellement facile de se faire plaisir et de s’amuser avec cette étonnante fable. Il s’agit d’une véritable œuvre d’art aussi bien sur le plan visuel qu’auditif. Différents bruits étranges se font entendre durant la partie, émanés par ses bestioles qui errent partout dans la nature. Mais celles-là représentent une dangereuse menace pour ce petit monde. Une fois que la vilaine araignée a assouvi sa faim sur une des arbres, celle-là va être condamnée. C’est le motif pour lequel le héros doit sauver une graine, à évacuer et à planter pour renouveler le monde. Une bonne alternative a ce phénomène.